les pannes courantes, communes à tous les modèles Moto BMW

les pannes courantes, communes à tous les modèles Moto BMW
  • Ce qui doit vous alerter
  • La moto est lourde à manœuvrer
  • La moto « flotte »
  • Problèmes de freinage
  • Crevaisons à répétition
  • Boîte de vitesse bruyante au point mort
  • Les vitesses sont dures à passer
  • Le câble d’embrayage casse à répétition
  • Pas de démarreur
  • L’embrayage patine
  • Plus d’embrayage, plus de transmission

Ce qui doit vous alerter à basse vitesse :

  • Les voyants
  • Les fuites importantes
  • Les bruits mécaniques importants et nouveaux
  • Les différences de comportement soudains de la moto
  • Des sensations différentes au freinage
  • Les émissions de fumées
  • La consommation d’huile
  • La consommation d’essence

En cas de doute arrêtez-vous et appelez un dépanneur, cela limitera la casse.

La moto est lourde à manœuvrer :

Assurez-vous que vos pneus sont bien gonflés, sinon, contrôlez vos roulements de fourche. Avec le temps, un cran se forme en position centrale. Le phénomène est progressif donc on ne s’en rend pas compte.

Ce cran empêche les petits mouvements de guidon qui permettent le maintien de l’équilibre à basse vitesse.

La solution : changer les roulements.

La moto « flotte » dans les virages, l’arrière est fuyant :

Contrôlez la pression des pneus, sinon vérifiez qu’il n’y a pas de jeu dans le bras oscillant et dans les roues.

Contrôlez que les amortisseurs ne rebondissent qu’une fois et qu’ils ne soient pas trop mous.

Problèmes de freinage :

Freins à tambour :

Beaucoup pensent que les freins à tambour ne freinent pas. En réalité la différence avec les freins à disques se sent à haute vitesse ou en utilisation intensive : le tambour, mal refroidi, perd de son efficacité en chauffant.

A basse vitesse par contre, il est plutôt plus efficace car il s’auto-serre par un phénomène d’enroulement, allant jusqu’au blocage sur des systèmes mal réglés ou en mauvais état. Le manque d’efficacité des freins à tambour vient en effet surtout de leur mauvais état : ovalisation, rainures, fissures, garnitures hors d’âge, câble grippé, gaine élastique etc…Ou d’un mauvais réglage.

Si le freinage se fait par à-coups, le tambour est ovalisé ou fissuré. Dans le premier cas, une rectification est parfois possible, dans le second, il faut changer la roue ! Ci dessous un exemple de tambour fissuré : roue HS!

Si la roue bloque, les cames sont mal réglées ou le tambour présente les mêmes défauts que précédemment.

Si la poignée est molle, le câble est à changer.

Pour les freins à disque : En usage intensif, les freins diminuent d’efficacité :

Le système est trop chaud et n’arrive plus à éliminer l’énergie cynétique

Solution : ralentissez, ne freinez pas en continu.

Pour prévenir ce phénomène, assurez-vous que vos plaquettes sont en bon état, qu’elles ne sont pas glacées (pas de sifflements stridents au freinage) et que vos disques sont en bon état et propres.

Voici un disque qui est à changer : des (macros) sillons se sont formés...

Voici un exemple d’usure de disque à ne jamais atteindre : Des fissures se forment sur le disque. (personne n’est jamais venu me raconter ce que cela fait de casser un disque !!)

En usage intensif, le freinage disparaît : Le lokheed est trop vieux et chargé d’eau. En usage intensif, celle-ci se vaporise et devient compressible. Cela revient à avoir une bulle d’air dans le circuit.

Solution : faire la purge du circuit.

Crevaisons à répétition :

Pneus usés ou sous gonflés. 

Boite de vitesses bruyante au point mort :

Sans gravité ; jeu dans l’arbre primaire : il n’y a rien à faire.

Les vitesses sont dures à passer :

Régler la garde d’embrayage et graisser l’axe de sélecteur. Voici le réglage correct de la garde : un jeu de quelque millimètres doit être présent avant de sentir le début de la pression sur l’embrayage.

Le câble d’embrayage casse au niveau du levier de façon répétitive :

Graissez ou changez le levier : il s’est usé et le câble ne suit plus correctement le mouvement du levier ; il plie et casse.

Pas de démarreur :

Vérifiez que le coupe circuit est en position « on », que témoin de point mort est allumé sinon que la sécurité de l’embrayage fonctionne. Sinon shuntez les fils

L’embrayage patine :

Vérifiez que la garde est bonne au levier : il doit y avoir un jeu de au moins 1mm (photo). Si la garde est bonne et que l’embrayage patine, il est à changer. Vous pouvez affiner le diagnostique en contrôlant qu’il n’y a pas de fuite d’huile au niveau de l’embrayage (photos). S’il y a une fuite, le joint spi volant moteur ou boite de vitesse a fuit sur le disque… Là aussi, il faut changer.

Plus d’embrayage, plus de transmission

Il se peut que les canelures du disque d’embrayage ou du cardan soient détruites. Seule solution : le remplacement.

Il se peut aussi que des casses plus sérieuses arrivent (boite cassée, pont cassé…)

Pas mal non ?

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Code de type
Panier 0 Produit Produits (vide)    

Aucun produit

À définir Livraison
0,00 € Total

Commander

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier. Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits
Frais de port  À définir
Total
Continuer mes achats Commander

Notre atelier

Localiser l'atelier du roule toujours

Mots-clés